La lettre d’actualités RH de L’Espace Dirigeants, janvier 2017

  • Les raisons d’une baisse du chômage
  • Pour (re)trouver un job il faut avoir le mental de l’emploi
  • Le droit à la déconnexion
  • Les compétences exigées des DRH de demain
  • Exemples de repositionnements de cadres supérieurs par L’Espace Dirigeants

 

Analyse des raisons d’une baisse du chômage :

 

La baisse du chômage observée à la fin 2016 qui (sans vouloir être rabat-joie) vient après une augmentation catastrophique années après années est, sinon spectaculaire, « observable » : moins 122 600 inscrits à Pôle Emploi en catégorie A.

Cette diminution, certes imputable à l’envoi de près de 300 000 chômeurs en formation (dès lors sortis des statistiques), à une très forte hausse des contrats aidés non marchands, à la prime pour l’embauche dans les PME, à des conditions macroéconomiques favorables (prix du pétrole notamment)… s’explique aussi par des taux d’intérêt bas qui ont relancé le BTP et – surtout – par les mesures de baisse de charges des entreprises sur les bas salaires. C’est le constat fait par la quasi-unanimité des analystes, y compris par ceux qui ont qualifié ces mesures de « cadeaux » aux entreprises.

 

Cadres supérieurs et dirigeants, pour (re)trouver un job, il faut avoir le « mental de l’emploi » :

 

C’est l’objet de l’excellente chronique de notre correspondante au Mexique, Elisabeth Giret-Bertrand, dans la dernière Harvard Business Review. Elisabeth nous explique comment, très concrètement, avoir le mental de l’emploi. Nous retiendrons ici ses conseils les plus pertinents :

–       Arrêtez de penser que vous êtes pestiféré : il n’y a plus aujourd’hui de carrières linéaires, sans incidents de parcours. Chasseurs, DRH et décideurs en ont tous parfaitement conscience.

–       Cherchez votre nouveau job en considérant que c’est un job à temps plein : levez-vous tôt, habillez-vous comme si vous alliez travailler, suivez un programme précis et dense.

–       Informez-vous sur l’actualité générale, économique et formez vous.

–       Cultivez votre réseau (vos chances de retrouver un job par le réseau sont a minima de 70% : consacrez y au moins les 2/3 de votre temps)

–       Faites du sport, pratiquez la mindfulness, sortez, rencontrez du monde.

Pour notre part, en complément des conseils précieux d’Elisabeth Giret-Bertrand ci-dessus, nous conseillons 3 choses aux cadres supérieurs et dirigeants que nous accompagnons : soyez ouverts, soyez dynamiques, soyez rigoureux.

 

Droit à la déconnexion

 

Le nouveau droit à la déconnexion applicable au 1er janvier 2017 dans les entreprises de plus de 50 salariés, s’il concerne tous les salariés, vise plus particulièrement les itinérants et les cadres dont l’équilibre vie professionnelle vie privée, a estimé le législateur, peut être mis à mal par l’utilisation croissante des outils numériques (ordinateurs portables et smartphones).

Droit nouveau = obligation nouvelle pour l’employeur de négocier annuellement sur ce thème et de mettre en place avec les partenaires sociaux les moyens adaptés (comme par exemple la mise en veille des serveurs).

Ne pas mettre en place de tels moyens risque de lui coûter cher, non seulement au regard des obligations qui lui incombent en matière de durée légale du travail, de temps de repos obligatoires, mais aussi et surtout au regard de ses obligations en matière de santé et de sécurité au travail, et notamment de risques psycho-sociaux (responsabilité pénale du chef d’entreprise).

 

Les compétences exigées des DRH demain,

selon une enquête réalisée par l’Institut du Management des Ressources Humaines, seront les suivantes : maîtriser le digital, parler l’anglais, savoir communiquer, être capable de développer les compétences des salariés, de conduire le changement, d’être créatifs et agiles.

 

L’Espace Dirigeants a notamment permis récemment les repositionnements suivants :

 

  • Le DRH d’une unité de production française d’un groupe pharmaceutique US, juriste de 55 ans, devient DRH & Communication pour la zone Europe, Afrique et Moyen-Orient au sein d’un groupe multinational du secteur phytosanitaire.

      Accès au nouvel emploi : réponse à une offre de chasseur de tête

      Facteurs clés de succès : avoir accepté une mobilité à l’autre extrémité du pays.

  • Un Manager de la BU Industrie et Distribution d’un grand cabinet de conseil en management, Centralien de 50 ans, crée une structure dédiée au Conseil en commercialisation auprès de start-up

      Accès au nouvel emploi : création de sa propre structure

      Facteur clé de succès : avoir mis sa longue expérience de la commercialisation et de la vente au service d’entreprises davantage mobilisées sur leurs produits et services que sur la manière de les vendre

  • Le Directeur Amériques d’une marque française de luxe, ESSEC de 44 ans, basé aux Etats-Unis, devient fondateur et directeur de la filiale Etats-Unis d’un laboratoire pharmaceutique français, leader dans son domaine.

      Accès au nouvel emploi : réponse à une offre publiée par un chasseur de tête

      Facteur clé de succès : très bonne connaissance des différents canaux de distribution aux USA

L’ACTU DE LED

VOIR LE BLOG

DERNIERS TWITTS

PROCHAINS MEETUPS

About the Author:

Connectons-nous sur Linkedin - Juriste de formation, spécialisé en droit social, Marc a occupé pendant 25 ans des fonctions RH en entreprises internationales : DRH du Groupe Primagaz, d’Alstom Transport SA, DRH Europe de Graham Packaging, McDonald’s. Il a créé en 2003 un cabinet de conseil RH de dirigeants de grandes entreprises comme de PME. il a accompagné plusieurs centaines de cadres dirigeants dans leurs évolutions, dans tout le spectre des métiers et des secteurs d’activité. Sa bienveillance et son pragmatisme sont à la base de son engagement complice auprès des cadres dirigeants dont il accompagne le choix d'avenir.