Ayez la niaque !
No niaque, no job …

Dans votre recherche d’emploi, la façon dont vous vous comportez influence grandement vos chances de réussite.

Vos émotions – positives ou négatives – sont en effet contagieuses.

Une transition de carrière constitue toujours une période difficile à traverser au cours d’une vie professionnelle. Il est donc normal de se retrouver en proie à des émotions qui vont de la colère au découragement, en passant par le déni, le doute, la peur, la tristesse, etc.

Mais attention, vos émotions négatives peuvent vous jouer un mauvais tour si vous les laissez s’exprimer dans l’activation de votre recherche d’emploi.

Ainsi, si vous êtes angoissé, vous risquez de générer de la peur autour de vous (chez vos proches, dans votre réseau) et auprès des connecteurs et des décideurs qui vous reçoivent.

Si vous êtes en colère, si vous n’avez pas fait le deuil de votre ancien job et que cela s’entend, vous êtes sûr de vous tirer une balle dans le pied.

Si vous êtes triste, vous allez sans doute susciter des réactions de compassion, mais aussi hélas de rejet.

En revanche, les émotions positives doivent être cultivées et exprimées. En affichant votre enthousiasme, votre confiance dans votre projet et dans votre avenir, vous donnez envie au réseau de vous aider et au recruteur de vous recruter.

Je me souviens ainsi de ce verbatim d’un de nos clients qui venait de signer pour un nouveau job : « Je remercie tout particulièrement Marc qui m’a redonné la niaque ! »

La gestion et la communication de vos émotions jouent donc un rôle clé dans le succès de votre recherche d’emploi. Prenez en conscience et n’hésitez pas à vous faire aider par un psychologue ou un sophrologue si vous ressentez un besoin à ce sujet.

Sachez-le : vous êtes contagieux !

Pour dégager en permanence une énergie positive vraie, intérieure et contenue, chacun peut trouver sa recette. Cela peut passer par un week-end à la montagne, à la campagne ou au bord de la mer, une séance de sport, la danse, le chant, la musique, la méditation …

Vous pouvez vous appuyer sur ces personnes magiques qui vous rechargent en énergie, les piles, mais aussi ceux qui éclairent vos perspectives, les ampoules. Vous les trouverez souvent chez les Executive Coach professionnels. Et éloignez-vous des toxiques, souvent involontairement toxiques, qui risquent de vous faire perdre votre bel élan vital.

Et, pour passer vos messages, soyez dans la démonstration plus que dans l’affirmation. Appuyez-vous sur des histoires vécues, des résultats obtenus. Soyez lucides et réalistes, et optimistes.

Des leaders pessimistes, cela n’existe pas !

L’ACTU DE LED

VOIR LE BLOG

About the Author:

Connectons-nous sur Linkedin - Tout au long de son parcours, Olivier (X76) a croisé une dizaine de start-up ainsi que des groupes comme la Caisse des Dépôts et Consignations, SRI International (Stanford Research Institute), CPR, le Crédit Lyonnais. Homme de réflexion et d'écoute au sein de nombreuses institutions, il a aussitôt mesuré l’importance de la notion de plaisir dans le choix de l'activité professionnelle. C'est mû par cette vision qu'il fonde L'Espace Dirigeants avec Michel Prudhomme en 2006.